Cours N°1 L'OM multiple

Cours N°1 L'OM multiple 


Ajouter au panier







INTRODUCTION : L’OM MULTIPLE.


LE SYSTEME ENERGETIQUE DE L’HOMME



Les explications sont très complexes. Je vais essayer de vous donner ici des d’informations que vous retrouverez détaillées dans mon cours et aussi énumérés dans mon livre.


Le système énergétique comprend :


les corps subtils (corps énergétiques)

les chakras (centres énergétiques)

les nadis (canaux énergétiques)



Tout ce système est animé par le prana, énergie vitale absolue appelée aussi le chi ou le ki.


Le système énergétique de l’homme capte les vibrations cosmiques du prana et les transforme en fréquences nécessaires aux différents corps. Les nadis transportent le prana à travers le système énergétique puis les chakras les transforment en fréquences nécessaires aux différentes parties du corps et les irradient autour d’eux.


C’est une façon de communiquer avec les autres et le plan cosmique.



Les différents corps de l’homme.



L’homme est composé de 7 corps principaux :


  • le corps physique substantiel et palpable dont les bases élémentaires de composition sont l’atome de carbone et l’eau.


  • le corps éthérique, siège de la vie physique,


  • le corps astral, siège des émotions,


  • le corps mental, siège de la conscience,


  • le corps causal, siège de la conscience supérieure,


  • le corps bouddhique, siège de la conscience divine,


  • le corps atmique, siège de la conscience cosmique.



Les corps d’énergie entourent le corps physique. Ils s’interpénètrent mais restent distincts l’un de l’autre. Ils sont de plus en plus fluides à mesurent qu’ils s’éloignent du corps physique.


En mouvement constant, ils varient en couleurs et en intensité suivant l’état d’esprit et de santé du corps physique.


Scientifiquement, les corps énergétiques de l’homme seraient constitués de « particules négatives supraluminiques, de nature magnétique ».


Le procédé de photo Kirlian transforme ces ondes magnétiques en flux lumineux dont les couleurs changent en fonction de leur longueur.


1. Le corps physique.

 


C’est le corps de chair qui perçoit les informations concrètes de tout son environnement. Il permet de vivre les expériences de la matière dense, indispensables à notre évolution. Il vieillit, s’use et meurt pour retourner à l’état primordial de poussière.

 


2. Le corps éthérique.

 

Il est en contact direct avec le corps physique qu’il anime au niveau vital. Il a l’aspect d’une fumée légère dans les tons gris. Il forme la première enveloppe autour du corps physique qu’il anime et protège. Comme les autres corps énergétiques, il se détache du corps physique au moment de la mort.


3. Le corps astral.

 

C’est le deuxième corps d’énergie, le siège des émotions et des sentiments. En lui se gravent définitivement les vibrations des vies antérieures et futures.


Il est universel et très coloré. Ses couleurs changent mais sa structure reste toujours la même. C’est celui qui apparaît sur les photos Kirlian.


4. Le corps mental.

 

C’est le troisième corps d’énergie, le siège de la pensée, de la conscience primaire, de la manifestation cérébrale. Il est coloré de façon variable suivant les aptitudes mentales et les centres d’intérêt intellectuels.


5. Le corps causal.

 

C’est le quatrième corps énergétique, le siège de la conscience supérieure, celle qui nous révèle la réalité derrière les apparences. Il est relié au monde de la Vérité et nous permet d’accéder à nos vertus les plus élevées. C’est ici que sont stockées les banques mémorielles, vos annales akashiques.


6. Le corps bouddhique et 7 le corps atmique :

 

Ce sont les cinquième et sixième corps énergétiques. Les deux sont reliés aux plans divin et cosmique et seuls, les initiés peuvent y accéder car ils appartiennent au monde des Eveillés, à la Conscience Universelle.

 

Lorsque nous émettons de mauvaises pensées, les corps énergétiques se fragilisent et se fissurent. Ils risquent alors de laisser filtrer les énergies négatives et les vibrations inharmonieuses de l’entourage et ainsi se polluer à leur contact.


Ils peuvent alors déclencher des maladies qui atteindront le corps physique si l’on n’y prend pas garde, d’où l’importance de veiller à la santé des corps énergétiques autant qu’à celle du corps physique.


Le rôle des corps énergétiques est de relier le corps physique de l’homme à la Terre et au Ciel auxquels il doit rester connecté afin d’être un champ conducteur d’union entre les énergies telluriques et les énergies cosmiques. Le corps devient la voie du juste milieu.


Ainsi, l’homme peut vivre en harmonie parfaite avec son environnement dont il captera les sources de vie autant subtiles que matérielles.


La matière terrestre nourrit le corps physique. Les énergies cosmo telluriques nourrissent les corps énergétiques.


Les corps énergétiques apportent au corps physique l’énergie subtile qui fera de l’homme un être complet, équilibré, en vibration parfaite avec sa Mère, la Terre.


Les chakras



Les corps énergétiques et plus particulièrement le corps éthérique sont reliés au corps physique par sept points de rencontre principaux : les chakras.


Le terme «chakra » signifie roue. On les appelle aussi Padma, terme qui signifie fleurs de lotus.


Les chakras sont des tourbillons d’énergie, des « centres psycho nerveux » de forces éthériques, des portes d’entrée pour les énergies cosmiques. On les appelle encore les Roses Mystiques ou les Cathédrales, lieux où s’unissent le plan céleste et terrestre, le plan cosmique et humain.


Ils sont situés sur le corps éthérique, aux croisements de 21 « nadis » (courants d’énergie). Ils sont reliés aux glandes endocrines.


Leur rôle est d’éveiller et de faire monter la Kundalini, énergie sacrée qui s’enroule au niveau du premier chakra. Cet éveil est le but final de toute démarche d’évolution spirituelle car il apporte la plénitude.


Les chakras sont situés sur la ligne médiane du corps physique, de la base de la colonne vertébrale au sommet du crâne. Chacun est relié à une fonction particulière et l’éveil d’un chakra nécessite toujours l’éveil du chakra précédent.



  • Le 1er chakra (chakra racine) : situé à la base de la colonne vertébrale, est le siège de la Kundalini et est relié au monde physique.


  • Le 2ème chakra (chakra sacré ou splénique) : situé sous le nombril, est en relation avec le plan vital et la sexualité.


  • Le 3ème chakra (chakra solaire) : situé au niveau du plexus solaire, est en relation avec l’astral inférieur, monde des passions et des émotions et l’astral supérieur, monde de l’Amour angélique.


  • Le 4ème chakra (chakra cardiaque) : situé au niveau du cœur, est en relation avec le mental inférieur, monde de l’intellect.


  • Le 5ème chakra (chakra laryngé) : situé au niveau de la gorge, est en relation avec le mental supérieur, le monde de « la création du corps de l’Ame ».


  • Le 6ème chakra (chakra frontal, 3ème œil) : situé au milieu du front, est en relation avec le supra mental, le monde de la Conscience Universelle.


  • Le 7ème chakra (chakra coronal) : situé au niveau du crâne, est en relation avec le plan divin, le monde de la Loi Cosmique


Chaque fois que nous travaillons sur un chakra, nous entrons en relation avec le plan invisible et la dimension cosmique correspondante. De même, l’utilisation des Psaumes correspondants élève les énergies vibratoires des chakras et permet de les programmer.


Les chakras forment un courant d’énergie qui doit parcourir le corps. Ainsi, cette énergie naît dans le 1er chakra puis s’exprime par la sexualité dans le 2ème chakra, par le désir de possession dans le 3ème chakra, par l’amour et le don dans le 4ème chakra, par la communication dans le 5ème chakra.


Le 6ème et le 7ème chakra nous permettent de sortir du plan physique pour accéder aux plans invisibles.


De même, les 1er, 2ème et 3ème chakras doivent nous permettre de découvrir quelles sont nos responsabilités et nos devoirs envers nous-même alors que le 5ème, 6ème et 7ème chakra nous feront découvrir quelles sont nos responsabilités et nos devoir envers les autres. C’est au niveau du 4ème chakra que s’éveille la notion de choix entre ces deux tendances par la révélation de l’Amour. Le 4ème chakra est lui aussi la voie du juste milieu.



Le rôle des chakras


Le chakra racine :

 


Il permet de développer notre volonté d’exister et de nous manifester en tant qu’être incarné pour rechercher la relation entre la matière et l’Esprit. Cette dualité primordiale doit éveiller en nous la conscience de notre corps physique et de son utilité dans l’évolution matérielle.


Nous nous incarnons dans un monde concret, concret parce que l’Esprit s’y est cristallisé : l’Esprit est devenu matière. Et, dans ce monde physique, nous devons nous percevoir en tant qu’être distinct par rapport aux choses extérieures à nous.


Le chakra racine bien équilibré favorise la sympathie, le courage, la générosité. Le chakra racine mal équilibré provoque l’indolence, les passions destructrices, l’hypertrophie de l’ego.


Le chakra sacré :

 


Il maintient la cohésion physique du corps, sa force vitale et sexuelle. Il nous pousse à réfléchir sur le rapport entre la matière et l’Esprit à travers toutes les attractions physiques, psychiques et sexuelles que nous ressentons. Il nous apprend à renoncer au besoin d’appropriation pour abandonner les biens matériels et nous tourner vers une voie de spiritualité. Ainsi, nous passons de l’état de dépendance par rapport au monde extérieur, à l’état de domination de nos instincts primitifs.


Le chakra sacré bien équilibré développe la confiance en soi, la persévérance et la courtoisie. Le chakra sacré mal équilibré provoque le formalisme, le jugement et le laxisme.


Le chakra solaire :

 


Il filtre et contrôle les forces astrales qui s’introduisent à son niveau. Il nous apprend à maîtriser la matière et à choisir, à orienter notre énergie vers nous-même ou vers les autres. Il développe en nous la capacité de discernement.


Le chakra solaire bien équilibré favorise la confiance, la pureté, la sérénité, le sacrifice de soi, la tolérance, l’équilibre, l’amour et le respect. Le chakra solaire mal équilibré provoque la déception face à la vie et à soi-même, la peur, la dépression, l’amour égoïste et la colère.


Le chakra cardiaque :

 


Il introduit la notion de choix entre la personnalité (chakra 1, 2 et 3) et la spiritualité (chakra 5, 6 et 7), ainsi que le tiraillement entre ces deux forces d’attraction : la maîtrise émotionnelle ou le laisser aller, le bien ou le mal. Il nous pousse à prendre de la distance par rapport à notre propre vie, jusqu’à être capable de la donner par amour. Le centrage de notre intérêt dans l’autre pour essayer d’en tirer profit doit se transcender en notion de service gratuit.


Il incline à choisir entre l’union ou la désunion de l’Esprit Cosmique, à insérer l’Amour dans le mental pour recréer l’Union, à collaborer, à l’œuvre Cosmique.  Le groupe ne doit plus être une occasion de se promouvoir soi-même mais une participation dans l’intérêt collectif.


Le chakra cardiaque bien équilibré favorise le calme, la patience, la fidélité, l’intuition, l’amour et le sens du service. Le chakra cardiaque mal équilibré provoque le désir de profit, l’égoïsme, l’esprit de contradiction et de division, l’hypocrisie et l’incapacité à discerner le bien du mal.


Le chakra laryngé :

 


Il est le centre de la parole, la communication qui permet la création du « Corps de l’Ame », car c’est en communiquant que le Verbe se fait Chair. Il favorise la création par la parole, la sensibilité, la sensualité.


Le chakra laryngé bien équilibré favorise l’expression juste, le dialogue avec les autres et Dieu, la sympathie, la patience, la prudence et la paix. Le chakra laryngé mal équilibré provoque la calomnie, le complexe de supériorité, l’orgueil spirituel et intellectuel.



Le chakra frontal :

 


Il permet le passage de la conscience humaine limitée à la conscience surhumaine qui conduit à un état de conscience unifiée universelle. Le mental s’harmonise positivement, la conscience atteint la libération en déprogrammant le cerveau pour créer quelque chose de nouveau. Nous devenons capables de rester en harmonie avec nous-mêmes et de l’exprimer, capables d’adapter la rigueur de la loi.


Le chakra frontal bien équilibré favorise l’altruisme, la sérénité, la santé, l’énergie mentale, la justesse d’expression. Le chakra frontal mal équilibré provoque la dépendance de l’extérieur, l’imitation, le fait d’être influençable, les préjugés et le refus de pardonner.



Le chakra coronal :

 


C’est le passage pour le voyage astral. Il permet le détachement du monde physique et l’adaptation aux événements par le principe cosmique « que Ta Volonté soit faite ». Il nous apprend à conformer notre volonté à la loi cosmique et nous incite à prier car c’est ainsi que l’on autorise le plan divin à s’exprimer à travers nous. Il nous inculque la notion d’obéissance aux lois cosmiques et le sens de diriger avec amour.

 

Le chakra coronal bien équilibré favorise la foi inconditionnelle, l’accès aux plans invisibles et la disparition de la peur. Le chakra coronal mal équilibré provoque la folie, l’abus de pouvoir, l’autodestruction, la colère et l’apitoiement sur nous-mêmes.



Les nadis



Ce sont des canaux subtils d’énergie à travers lesquels s’écoule le prana. Le prana se manifeste différemment selon les différents plans existentiels.


Elles sont innombrables (environ 72 000), mais il en existe trois principales:


  • nadi Ida qui est le chemin de l’amour.


  • nadi pingala qui est le chemin de l’action.

 


La nadi shushumna qui suit la moelle épinière. Elle est le chemin du mariage, la voie du juste milieu, la voie de la connaissance.


Ida et pingala s’enroulent autour de shushumna en formant des nœuds au niveau de chaque chakra.

 

Les nadis du corps énergétique sont reliées aux nadis du corps énergétique voisin. Elles captent les énergies vitales en les puisant dans le corps énergétique subtil ou son environnement ou le cosmos.


C’est par le réseau des nadis que l’énergie peut passer d’un chakra à un autre, d’un corps énergétique à un autre et que la kundalini peut monter jusqu’au chakra coronal.


La kundalini est la force cosmique réduite au plan microcosmique. Elle est cachée à l’état de puissance latente dans la partie la moins consciente de l’être (dans le mûlâdhârâ, chakra racine).

 

Elle ne peut s’élever pour atteindre les autres chakras qu’en traversant la shushumnâ et en ouvrant l’orifice qui se trouve à sa base. Ida et pingala jouent un rôle primordial dans ce travail.


La kundalini traversera tous les chakras et se fixera dans l’âjna (chakra frontal) puis le sahasrâra (chakra coronal), apportant ainsi la plénitude. C’est le but de tout travail de yoga.



Voici la table des matière du cours : l’OM Multiple



Les corps énergétiques


Les chakras majeurs


Le chakra racine


Le chakra sacré


Le chakra solaire


Le chakra cardiaque


Le chakra laryngé


Le chakra de la conscience


Le chakra coronal


Les autres chakras


L’aura


Les rayons


Les blocages dans les chakras


La corde d’argent et l’atome germe

 

 

 

Télécharger le cours complet



Télécharger la fiche PDF

Ajouter au panier15,00 €   



Retour


Article 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme.


Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.


Droits d’auteurs :
Si par erreur j’ai utilisé des représentations ou des citations qui seraient protégées, je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer.
Tous mes cours et mes livres sont protégés des droits d’auteur.


© 2009 - Tous droits réservés
- Créer un site Réalisé par CIGO

Espace client

Adresse email:

Mot de passe:



Créer un compte
Mot de passe oublié?